Comment devenir propriétaire d’un mobil-home ?

Un mobil home est une maison démontable servant de résidence permanente ou secondaire. Sa fondation n’est pas permanente mais construite sur un châssis remorquable. Avec des roues, des pilotis ajustables le stabilisent. Si vous souhaitez avoir un mobil home, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette habitation innovante, entre autres, les tarifs mobil home et les lois et réglementations.

Coût d’un mobil home

Le tarif mobil home varie entre 20 000 à 30 000 euros. Cela pour les modèles classiques. Préparez une somme variant entre 35 000 à 50 000 euros pour des mobils home haut de gamme. Entre autres, vous devez préparer divers frais, dont la location ou l’achat du lieu d’emplacement, le transport ou encore les frais de calage et de raccordement.

Le coût de transport d’un mobil home est de 2 à 5 euros par kilomètre en fonction du gabarit de l’habitation. Pour l’installation, consultez un professionnel pour faire la tâche. Le coût d’installation est d’environ 500 à 1600 euros. Aussi, n’oubliez pas de souscrire une assurance à votre mobil home. Il ne vous reste plus qu’à faire le calcul et préparer la somme nécessaire. Rendez-vous sur le site guidedumobilhome.com pour en savoir plus.

Législation sur les mobil home

Effectivement, il faut respecter les lois et réglementation mobil home. Selon la loi, un mobil home se définit par habitation légère de loisir. Il doit impérativement être mobil, comme son nom l’indique. Concernant le lieu d’installation, vous devriez louer un emplacement sur un terrain de camping, ou acheter un terrain dans un PRL, parc résidentiel de loisir. Aussi, si vous l’installez dans un village de vacances, vous devez payer la taxe de séjour redevable.

Entre autres, l’installation d’un mobil home doit respecter  l’harmonie et l’intégration paysagère. La norme AFNOR EN S 56 410 exige qu’un mobil home ne doit pas dépasser 40m² au dessus du sol.

Quelques conseils avant de s’en acquérir

Avant d’acheter un mobil home, vous devez donc trouver le terrain pour l’installation avant tout, dans le respect de la législation française bien sûr. N’oubliez pas de signer un contrat lorsque vous procédez à la location d’une parcelle dans un camping.  Certes, un mobil home coûte cher, mais il est possible de négocier l’achat. Si vous n’avez pas la somme nécessaire, vous pouvez le financer. Le remboursement s’étale sur une durée maximale de 15 ans.

Par ailleurs, vous pouvez aussi rentabiliser votre mobil home. Les lois et réglementations mobil home vous l’autorise. C’est pendant la saison estivale que les propriétaires louent leurs mobils home. Cette pratique a poussé les propriétaire à mettre en place un système de gestion de location.